MENU SERGE PEY / POÉSIE D'ACTION
 
1. BIOGRAPHIE 2. BIBLIOGRAPHIE 3. MUSÉE VIRTUEL 4. INTERNATIONALE DU RHYTME 5. ACTUALITÉ 6. CONTACT

 
I. Emeute et Tribu II. Symbolique III. Les bâtons IV. L'engagement V. Le théâtre VI. La performance
VII. Poétique VIII. Oeuvre sonore IX. Plasticien X. Les ateliers XI. Editions XII. Poèmes

 

 

XI. Editions et mouvement.

 

De nombreux éditeurs ont accompagné cet artiste de la rupture entre les frontières de l’art : Jean-Michel Place, Voix édition, Jacques Brémond, Le Castor Astral,  Bernard Dumerchez, La Part commune, Dernier Télégramme, Maelstrom Reévolution, Parole d’Aube, Fata morgana, Le Bois d’Orion, Délits édition, Flammarion… 
Ses textes figurent dans l'anthologie Orphée Studio (Gallimard) et Poèmes à dire du XXe siècle(Gallimard), Des poètes pour l’espérance, (Gallimard 2004), Anthologie de la poésie méditerranéenne(Gallimard 2010) les Techniciens du sacré, anthologie réunie par Yves Di Mano autour de Jerome Rothemberg (Éditions José Corti). 
De nombreuses revues comme Multiples, Incidence , Travers , la Maison de la Poésie Rhône-Alpes, Dixit, Docks, Action poétique, Gruppen… lui ont réservé leur espace d’expression. 
L’écriture de Serge Pey a été saluée par Rafael Alberti, Pierre Emmanuel, Bernard Manciet, Henri Meschonnic, Adonis, Abdellatif Laabi, Jean-Jacques Lebel,  Jean Portante, Jean Monod, Zeno Bianu, André Velter, Eugène Guillevic...
Les éditions Zulma éditent ses nouvelles.

Membre du comité de lecture de la revue d’art action INTER de Québec, président de  la Cave poésie de Toulouse, il donne voix et expression chaque lundi à la nouvelle poésie et aux chemins de l’inconnu dans le cadre d’une Université populaire de poésie directe.
Commandeur requis du Collège de pataphysique, il fonde avec Thieri Foulc, Chiara Mulas et le Théâtre Fueddu e gestu, la section sardonique du collège à Villasor (Sardaigne), en 2009.
Inventeur d’une Université poétique de la transhumance, il partage son action nomade avec sa tribu de musiciens, de danseurs et de performeurs comme Michel Raji, Michel Doneda, Le Quan Nhin, Michel Mathieu, Chiara Mulas, Sébastien Lespinasse…
Sous la direction d’Andreas Pfersmann, l’université Sophia Antipolis de Nice, organisa en 2002, un colloque international autour de son œuvre : Serge Pey et l’internationale du rythme. Ce livre, édité par l’Atelier des Brisants, réunit les témoignages et les analyses de poètes et de philosophes contemporains parmi lesquelles nous pouvons relever celles de Bernard Noël, Jean-Jacques Lebel, Henri Meschonnic, Michaël Lowy, Daniel Bensaïd, Adonis, Gérard Dessons, ou Pascal Maillard…
Les prix internationaux de poésie francophone, Wallonie Bruxelles et Yvan Goll lui ont été décernés en 1989 et 2001.